Sustainability

Seedorf, Hitzlsperger et Wambach rejoignent le jury du Prix FIFA pour la Diversité

© Getty Images

La FIFA a le plaisir de présenter les dernières personnalités à rejoindre le jury du tout premier Prix FIFA pour la Diversité. Les onze membres, qui sont d’anciens professionnels ou experts du football, jouissent d’une grande expérience dans divers domaines de la diversité et de la lutte contre la discrimination, que ce soit aux plans ethnique, national, social, sexuel, linguistique, religieux, de l’orientation sexuelle ou politique ou encore du handicap, etc.

L’annonce coïncide avec la Journée internationale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Les derniers membres du jury sont Abby Wambach, vainqueur de Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, Thomas Hitzlsperger, ancien capitaine de l'Allemagne, Clarence Seedorf, ancien international néerlandais, Constant Omari, membre du Conseil de la FIFA, Joyce Cook, directrice des opérations du Centre pour l’Accès au Football en Europe (CAFE) et Alexandra Haas Paciuc, présidente du conseil national mexicain pour la prévention de la discrimination (CONAPRED). Ces six derniers membres rejoignent les cinq qui avaient déjà été annoncés - Moya Dodd, Tokyo Sexwale, Jaiyah Saelua, Gerald Asamoah et Piara Powar -, formant ainsi un "onze pour la diversité" de haut vol.

"Tous les candidats en course pour remporter ce prix sont des gagnants pour moi, car ils s’engagent pour créer de meilleures conditions de vie pour les minorités et ceux et celles qui souffrent de discrimination", a déclaré Clarence Seedorf, quadruple vainqueur de la Ligue des Champions de l’UEFA. "Comme le disait Nelson Mandela, ‘le sport a le pouvoir de changer le monde. Il a le pouvoir d’inspirer. Il a le pouvoir d’unir les peuples comme rien ni personne d’autre ne peut le faire. Il parle aux jeunes dans une langue qu’ils comprennent. Le sport peut créer de l’espoir là où il n’y avait que de la détresse auparavant. Il est plus fort qu’un gouvernement pour faire tomber les barrières raciales’. Nous avons le meilleur des sports entre nos mains, il peut catalyser les énergies pour atteindre les objectifs qu’évoquait Mandela, et je suis convaincu que ce premier Prix FIFA pour la Diversité motivera de nombreuses personnes et organisations à poursuivre leurs efforts pour rendre ce monde meilleur, que ce soit dans le football ou la société dans son ensemble."

"La discrimination n’a pas sa place dans le football. En tant que membre du jury, c’est pour moi un grand plaisir que d’honorer tous ceux qui s’engagent pour plus de fair-play et de solidarité dans notre sport", a commenté Thomas Hitzlsperger.

"Si la pratique de la discrimination dans toutes ses formes et leurs complexités demeure un frein au développement intégral et intégré des communautés humaines, le football constitue le vecteur, par excellence, qui canalise et suscite des espoirs fédérateurs", a pour sa part déclaré Constant Omari. "Pour ce faire, l’idée du Prix de la Diversité de la FIFA, contribuera à encourager la promotion des valeurs dont la quintessence et le rayonnement atténueront à coup sûr les conséquences de cette pratique abjecte en vue de l’émergence d’un monde meilleur dans lequel seules domineront la méritocratie, l’égalité des chances et des droits."

"Le football peut nous inspirer et nous apporter un sentiment de bien-être. En retour, il est de notre responsabilité de prendre soin de notre sport et de cultiver la grande diversité qui le compose", a expliqué Joyce Cook. "Il est de notre devoir de célébrer nos différences et d’aller vers ceux qui sont encore exclus en raison de leur couleur de peau, de leur ethnie, de leur sexualité, de leur âge, de leur handicap, de leur foi, etc. Le football appartient à chacun d’entre nous. Je suis fier de faire partie de ce Prix FIFA pour la Diversité qui aspire à rendre hommage à ceux qui travaillent d’arrache-pied pour éradiquer l’exclusion et la discrimination. Ils sont les forces vives de notre sport."

De plus amples informations sur le Prix FIFA pour la diversité, cliquez* ici. Un document complet détaillant l’ensemble du travail effectué par la FIFA en matière de diversité et de lutte contre la discrimination est également disponible ici*.